Logiciel d’aide à la création de visites virtuelles

Quelle est le point commun entre tous ces slogans ?

  • « As a panographer, you probably want more time to do your job (taking pictures) and less time sitting in front of your monitor, trying to figure out why this or that doesn’t work »
  • « Less time coding, more time Shooting Panoramic Views ! »
  • « A great photographer shouldn’t be a great coder »
  • « Les premières séries de visionneuses de panoramas d’ImmerVision, PURE Player for Java et PURE Player for Flash, sont conçues pour simplifier la publication Web tout en proposant des performances optimales. »

La réponse est simple, non ?

Bon allez, je vous la donne quand même : tous ces slogans sont tirés de site internet proposant des logiciels d’aide à la création de visites virtuelles.

Effectivement, tous les photographes qui se sont essayés à la visite virtuelle se sont confrontés, avec plus ou moins de difficultés, à la partie interface de la visite virtuelle. Eh oui, car un photographe n’est à priori ni webmaster, ni informaticien.

Mais le problème est le suivant : il n’y a souvent pas assez de budget, surtout pour de petits projets, pour un codeur flash et/ou un graphiste pour la réalisation de l’interface, et le photographe, en plus des images, doit faire l’interface. Il fait donc avec les moyens du bord, et les logiciels ci-dessous sont d’une aide précieuse.

Dans ces articles, je ne considère pas les logiciels comme Autodesk Stitcher ou Autopano  qui sont plus des logiciels d’assemblage que des logiciels de création d’interfaces de visite virtuelle, même s’ils ont des options d’export qui permettent d’avoir un premier rendu interactif.

Voici la liste des différents logiciels :

remonter

Flashificator

flashificator

Flashificator est un logiciel qui permet de programmer le XML de Flash Panorama Player. Il est basé sur Adobe Air, ce qui en fait un logiciel compatible multi-plateforme. Ce logiciel, créé par Trausti Hraunfjord, coûte 55€ HT.

Il n’y a pas de version d’essai. Mon avis sur ce logiciel repose uniquement sur ce que j’ai pu lire à droite à gauche.

Voici les deux inconvénients majeurs de ce logiciel dans sa version actuelle :

  • Impossible de sauvegarder le projet en cours
  • Le panorama se recharge à chaque nouveau réglage

La capture d’écran ci dessus donne une idée des possibilités de ce logiciel

  • Ajout de Hotspots avec Tourificator
  • Création d’un menu interactif
  • Création d’un « Nadir Cap », une image pour cacher le trépied au sol … (solution que je ne trouve pas super esthétisante).
  • Ajout de Vidéo avec FLV Vidéo Player

Un bundle pour FPP et Flashificator est prévu depuis le mois de novembre 2008.

Un dernier inconvénient que je vois à ce logiciel, c’est le développement séparé de ce GUI par rapport au lecteur de base Flash Panorama Player. Si depuis 6 mois, Denis de FPP et Trausti de Flashificator n’ont pas réussi à proposer un bundle, c’est bien le signe que chacun développe son logiciel de son coté, et ce n’est pas à l’avantage de Flashificator.

Lien vers la boutique et le forum.

Cette capture d’écran a été prise sur le site de Flashificator et l’image représentée n’est pas la mienne.

remonter

Pano2VR

pano2vr

Le logiciel coûte 59€ pour une licence « single user » et 149€ pour une licence « company ». La différence entre les deux types de licence est floue pour moi. Laquelle un photographe est censé acheter ? Qui d’autre qu’un photographe achètera ce logiciel ?

Une version de démonstration sans limitation dans le temps et avec toutes les fonctionnalités est disponible, mais un copyright « Pano2VR » est inscris un peu partout sur l’image de sortie.

Point de vue utilisation et ergonomie, ce logiciel est très bien fait. Les menus sont clairs et accessibles, on comprend rapidement les fonctionnalités du logiciel. Le logiciel transforme automatiquement les images du format sphérique au format cubique.

Contrairement à Flashificator, il est tout a fait possible de sauvegarder un projet pour revenir dessus plus tard, et le panorama ne se recharge pas à chaque nouveau paramètre. À noter une option intéressante pour limiter l’usage de la visite virtuelle sur un nom de domaine particulier et/ou avec une date d’expiration donnée. Utile pour de la location de visite virtuelle.

Les avantages de ce logiciel en font aussi ses inconvénients. Ce logiciel permet de faire rapidement une visite virtuelle sans un ligne de code. S’il est possible de créer des hotspots et éventuellement un son d’ambiance, il n’est pas possible de personnaliser tous les petits détails qui peuvent faire la différence grâce à un fichier XML (si je me trompe, faites le savoir !) comme sur Flash Panorama Player ou krPano.

Il reste néanmoins la possibilité d’inclure le swf de Pano2VR dans un autre swf géré soit même depuis Flash (et Flex?), ou de le faire interagir le fichier swf de Pano2VR avec du javascript, mais là, ça devient vraiment plus ardu et on sort du cadre de ce billet tourné vers la simplification de la création des visites virtuelles (on trouvera l’API de Pano2VR est disponibles ici pour le javascript et ici pour le flash).

Enfin, autre bonne nouvelle, l’interface est disponible en Français parmi une quinzaine de langues. Il tourne sur Windows, Mac et Linux.

Lien : Blog Forum Boutique

remonter

SpinControl

spincontrol-vr

C’est un peu le concurrent direct de Flashificator. Il permet de configurer le XML du lecteur de visite virtuelle. Cette fois ci ce logiciel est basé sur le lecteur de visite virtuelle flash Pano-Salado. Comme Flashificator, le logiciel fonctionne sur Adobe Air et s’installe sur quasiment tous types d’OS : Windows, Mac et Linux.

Trois versions de ce logiciel sont disponibles : Démo, Basic et Pro. En fait seule la version Démo est téléchargeable actuellement, les deux autres versions étant en cours de développement, à un prix encore inconnu (à noter que si ce logiciel d’aide à la création de visites virtuelle sera payant dans une version exploitable, le viewer PanoSalado, lui, est gratuit, ce qui n’est pas le cas de Flash Panorama Player et krPano).

Une fois de plus, comme Flashificator, la visite virtuelle se recharge à chaque changement de paramètre, ce qui rend les réglages pas toujours très agréables à utiliser.

PanoSalado ne semble pas, à l’inverse de Pano2VR, faire la transformation d’une image sphérique en format cubique. C’est bien dommage car le format sphérique montre des effets d’escalier et de tuiles assez désagréables sur PanoSalado.

L’interface est crée à partir de différents gabarits. Le système est bien pensé : une fois ses gabarits en place, on exporte en quelques secondes facilement sa visite virtuelle avec son logo ce qui peut constituer une première ébauche.

La visite virtuelle générée a l’air propre (niveau accessibilité entre autre) avec l’utilisation du swfobject.js et du expressInstall.swf. Le dossier source contient un fichier .html et un fichier .xml facilement éditable.

Si je ne m’abuse, les deux logiciels sont développés par la même personne Patrick Cheatlame.

Lien : Site Forum

remonter

Just Another Tour Creator

jatc

Très prometteur, et gratuit de surcroit, ce logiciel n’a malheureusement pas évolué depuis Juillet 2008. Le projet aurait-il été abandonné ?

Ce logiciel a l’énorme avantage de ne pas être dédié à un lecteur de visite virtuelle. Au contraire : voici la liste des lecteurs qu’il gère :

  • krpano
  • Pure Player or Pure Player Pro
  • SPi-V
  • PTViewer
  • Flash Panorama Player

Ce logiciel, qui tourne sur le Framework Windows 2.0, ne fonctionne que sur Windows.

Suivant les lecteurs, il propose des fonctionnalités plus ou moins avancées : ajout de hotspots, d’une carte interactive, voir de sons directionnels sur Flash Panorama Player et Pure Player

Lien : JATC

Cette image est bien ma carte de voeux pour cette année – la voir en format de visite virtuelle.

remonter

Pure Player

Pure Player et la solution de visite virtuelles d’Immervision, société canadienne. Elle propose depuis un certain nombre d’années des logiciels de création d’interface de visite virtuelle.

Leur crédo c’est la proposition d’un format universel. L’idée est intéressante sur le papier : on génère un format .IVP, qui peut être lu sur un multitude de lecteur : flash, Java, smartphone …

Liste des produits disponibles

Le Starter Tool Kit coute $US34.95. Ensuite, il faut racheter les différents produits suivant ce que l’on veut faire.

Compatible sur Windows et Mac. Malheureusement, aucune version de démo n’est disponible.

Mais l’offre pour moi trop compliquée : 12 logiciels dans la catégorie des panoramiques ! Chaque logiciel est dédié à une action : ajout de hotspot, ajout d’une page de chargement, etc. Pourquoi ne pas tout regrouper dans un seul logiciel ?

Leurs logiciels ne sont pas tenus à jour depuis un certain temps. Rien pour l’Iphone par exemple. La dernière news sur le site date de 2006 sur un partenariat avec une entreprise qui n’existe plus, Realviz, rachetée depuis par AutoDesk. Windows Vista n’est pas noté comme un OS compatible. Cette société qui avait un énorme potentiel dans ce secteur se laissera vite dépasser par la concurrence sur elle ne réagit pas.

Je n’ai pas vu de capture d’écrans sur le site, et aucune démo n’est disponible pour le Starter Tool Kit … donc pas de screenshot :-(

remonter

Ipix

Il me semble que cette société (ou ce qu’il en reste, de mémoire elle a été en cessation de paiement en 2007 puis rachetée par une autre pour prendre possession de ses brevets sur la vidéo-surveillance) propose aussi un logiciel pour la création d’interfaces, mais je n’ai pas vraiment plus d’infos là dessus, et le site ne donne pas tellement d’informations sur le sujet…

remonter

Remarques et conclusions

Il est marrant de voir que tous ces sites proposent des vidéos pour montrer, oh combien, c’est facile, la visite virtuelle ! :-) De façon tout aussi surprenante, les vidéos ne sont pas disponibles sur Youtube ou DailyMotion, mais soigneusement intégrées sur les sites en questions. Pourquoi ces développeurs ne vont pas jusqu’au bout du Web 2.0 en proposant le partage de leurs vidéos sur d’autres sites et blogs ?

Je ne pourrai pas m’empêcher non plus de faire le lien entre tous ces logiciels avec lightroom. Sur ce logiciel de catalogage de photographies se sont développés petit à petit les plugins d’export flash pour montrer ses images sur internet. Il y a de plus en plus d’options, avec même un outil qui permet d’uploader directement ses images depuis lightroom sur son site par FTP. L’idée étant bien sur de simplifier la vie du photographe à toutes les taches liées au web.

Pour un photographe qui fait du corporate, de l’archi ou du mariage, il n’a pas besoin de connaissance approfondie dans le web.

En revanche, pour un photographe créant des visites virtuelles, c’est différent. D’une part parce que son portfolio sera essentiellement en ligne, alors que les portfolio papiers, ou book, sont encore bien ancrés dans la culture du monde photographique traditionnel. D’autre part parce que le projet qu’il va crée aura vocation à être lui aussi en ligne.

Pour conclure, je crois qu’il n’existe pas encore d’outil universel qui permet de faire tout ce qu’on veut en terme d’interface pour une visite virtuelle. Je crois que le passage par de la programmation est encore obligatoire pour des projets un minimum complexe.

La multiplication des acteurs dans ce secteur est une bonne chose et pousse à la diversité. Mais tous les nouveaux acteurs sont des programmeurs qui travaillent souvent seuls, et avant de proposer une solution complète, il peut se passer pas mal de temps.

Je me pose vraiment la question de savoir si un jour une grosse société (Adobe par exemple) va se pencher sur la question et sortir un outil ultra complet. « Adobe Virtual Tour », un genre de Adobe Flash, mais juste pour faire des visites virtuelles, ce serait la classe non ?

Le slogan « Less time coding, more time Shooting Panoramic Views ! » est de david, créateur du plugin googlemap pour FPP et du smartVRController. (ses logiciels ne sont pas cités car trop spécialisés pour cet article)

13 commentaires

  1. Vincèn : site

    très sympa ce tour du marché :) mais as-tu testé la béta d’AutoPano Tour qui s’appuie sur l’excellent krpano pour pondre des visites virtuelles ? cela est assez prometteur et facile d’accès pour les néophytes du xml et compagnie :D

    16 avril 2009 à 15:30
  2. Nicolas Burtey : site

    Et ben non ! Sinon j’en aurai parlé ici bien évidemment :-)

    Ce logiciel semble super bien fait,

    J’en ferai un test prochainement !

    Quelques liens :

    http://www.autopano.fr/wiki/action/view/Autopano_Tour
    http://www.autopano.fr/blog/2008/12/17/autopano-giga-tour-preview/langswitch_lang/fr/

    18 avril 2009 à 11:27
  3. david : site

    Quand on cite un slogan ce serait sympa de citer la source et son auteur,
    je ne suis pas Ségéla, mais quand même…

    8 mai 2009 à 16:24
  4. Nicolas Burtey : site

    Vous voulez peut-être parler de Séguéla ?

    Je ne vois pas très bien le rapport, mais je connais guère les détails de sa vie …

    Sauf erreur de ma part je parle de tous les logiciels dont j’ai utilisé les slogans en y plaçant un lien …

    8 mai 2009 à 19:28
  5. david : site

    Séguéla oui… le publicitaire ayant fait fortune avec quelques slogans…
    Ce qui n’est pas mon cas…
    “Less time coding, more time Shooting Panoramic Views !”
    oui ce fabuleux slogan qui m’a valut au moins 2 mn intense de BrainStorming :-)

    ça vient d’ou ??

    désolé, je ne vois pas de liens ni de référence.

    12 mai 2009 à 17:13
  6. Nicolas Burtey : site

    Effectivement, c’est une erreur de ma part.

    Vous souhaitez que je mette un lien en fin d’article vers votre site ou que je supprime la référence ? (les plugins que vous proposez ne rentre pas dans le cas de cet article, néanmoins, ils pourraient faire l’objet d’un nouveau billet)

    12 mai 2009 à 19:21
  7. david : site

    yep, un lien en fin d’article ça ira ;-)

    14 mai 2009 à 15:12
  8. Arnaud Chapin : site

    Je me permet de suggérer l’utilisation de tourweaver d’easypano aux panographes débutant souhaitant creer des visites virtuelles.

    8 juin 2009 à 14:58
  9. Vincent : site

    Très intéressant merci pour cette étude !
    Connais-tu un logiciel qui propose l’interfacage avec un plan/une carte? Très pratique et limite indispensable à l’échelle d’une commune par exemple.
    Merci

    23 juin 2009 à 19:12
  10. FAU : site

    Bonjour,
    Je souhaite me lancer dans la création (à titre privé) de visites virtuelles, et après avoir lu avoir lu vos différents articles, forts intéressants, je découvre avec bonheur qu’il n’est pas nécessaire d’être informaticien pour réaliser l’interface permettant d’animer des prises de vue panoramiques.
    Pouvez-vous me confirmer que PANO 2 VR me suffira.
    Peut-on exploiter en local le résultat obtenu, et comment faire pour le mettre à disposition sur un blog ou un site.
    Pouvez-vous également me dire quel logiciel (en français) me sera
    nécessaire pour réaliser l’assemblage photo préalable à l’animation.
    Je vous remercie par avance pour la réponse que vous voudrez bien me faire.
    PS:

    4 août 2009 à 9:16
  11. Nicolas Burtey : site

    Bonjour,

    Pano2VR est un bon logiciel pour commencer,

    Pour l’assemblage, vous avez le choix : PTGui, hugin, Autopano …

    4 août 2009 à 14:26
  12. Vincèn : site

    Pour la publication sur le net rien de mieux que KRPano (http://www.krpano.com) même s’il est pas évident au premier abord ! Pour le montagne comme t’a indiqué Nicolas, il y a pléthore, certains plus faciles que d’autre mais pour des résultats assez proches en général au final, ma sélection: AutoPano Pro ou Giga, Panoweaver, PTGui,….

    4 août 2009 à 19:03
  13. sergent : site

    Très sympa votre blog

    12 novembre 2009 à 1:04

2 Trackbacks

  1. [...] l’interface de la visite virtuelle (voir à ce sujet mon billet récent sur les logiciels de création d’interface de visites virtuelles). La bonne nouvelle c’est qu’autopano Tour produit une visite virtuelle grâce au [...]

  2. [...] revenir à mon billet précédent sur les logiciels d’aide à la création de visites virtuelles, il est marrant de voir comment les mêmes termes sur la simplicité sont utilisés, avec 360 [...]