Panini-Pro

Panini est un nom qui ne devrait pas être inconnu aux panoramistes aguéris. C’est un peintre et professeur de perspective du XVIIIème siècle qui fit de très belle fresques avec une projection particulière permettant d’avoir un angle de champ horizontal supérieur à une perspective linéaire sans trop courber les lignes droites de la réalité et sans compresser les zones hautes et basses du panorama comme pourrait le faire une projection équirectangulaire. L’article Panini sur le wiki de panotools donne tous les détails de cette projection.

Depuis 2 ou 3 ans, cette projection a littéralement refait son apparition dans la communauté des panoramistes grâce à son rendu très intéressant. Aujourd’hui, la projection est intégrée dans la majorité des logiciels d’assemblage ( PTGui, Hugin, PTAssembler ) et même krPano ! Voir à ce sujet l’article folie des projections sur PTAssembler et Flexify,

Thomas Sharpless, créateur de Panini-Pro ( auparavant Panini ) s’intéresse de près à ces différentes notions de projections. Panini-Pro est donc dédié à projeter une image en perspective … Panini ! Contrairement à PTAssembler, un des outils les plus évolués pour affiner la projection d’une image, qui est à la base un outil d’assemblage basé sur la librairie Panotools.

Panini-pro est disponible gratuitement en bêta depuis quelques mois, mais sera payant dès sa sortie officielle.

On utilisera Panini-pro le plus souvent à partir d’une image soit fisheye soit équirectangulaire. Le vrai plus de ce logiciel est le fait de pouvoir définir des zones dans l’image où l’on vient remodifier la projection. L’idée étant le plus souvent de revenir sur des lignes droites dans certaines parties de l’image, tout en conservant un angle de champ important, pour avoir une image avec un angle de champ horizontal de plus de 150 degrés, voire plus de 180 degrés ce qui est impossible avec une perspective linéaire.

Le logiciel est basé sur OpenGL. Lorsque l’on exporte une image, il y a beaucoup d’aliasing. J’imagine qu’aucun multisampling n’est appliqué. L’ergonomie n’est pas non plus le point fort de ce logiciel, espérons que cela s’améliore avec le temps !

Probablement peu de photographes d’architectures le savent, mais la projection panini leur simplifierait tellement la vie !

Une présentation de l’outil, par Thomas Sharpless, est visible sur le site de Palmela 2011, IVRPA ( dernière vidéo).

Lien vers Panini-Pro, le site de Thomas Sharpless et une page d’explication.

Un commentaire

  1. Germain THYSSEN : site

    Tom vient de sortir Panini vidéo qui est un outil particulièrement efficace et qui travaille en direct de manière immédiate!
    Lien vers son site:http://panini-pro.com/Panini-Video/beta/frontpage.html
    article et minituto en français: http://panini-pro.com/Panini-Video/beta/frontpage.html

    28 octobre 2012 à 5:00