Des panoramas à partir de films anciens

Photographie assemblée par jasolo.

Au cinéma, un panoramique ou panning consiste à faire tourner la caméra depuis un point de vue fixe. Ce mouvement est à différencier du travelling où la caméra se déplace et donc change de points de vue.

Le mouvement de la caméra d’un opérateur de cinéma pour faire un panoramique s’apparente dans une large mesure au mouvement de l’appareil photo pour un panorama par assemblage. Si ce n’est que dans le premier cas, le mouvement sera fluide avec une intégration continue de l’espace. Dans le deuxième cas, le mouvement sera plus saccadé : on tourne la rotule, on attends que la tête se stabilise, on prend le cliché, on tourne … etc. Aussi, le centre de rotation sera probablement plus proche de la pupille d’entrée de l’objectif dans le deuxième cas.

C’est une des raisons pour lesquelles une personne, jasolo sur flickr, s’est plongée dans les films d’archives pour en tirer des panoramiques « à plat », assemblées avec un logiciel d’assemblage moderne : hugin.

L’image laisse imaginer facilement les mouvements de caméra, notamment la rotation verticale au niveau de la tour. Le panorama produit se concentre sur les zones présentant un intérêt pour l’opérateur. Peu de ciel est donc présent (et le logiciel d’assemblage aurait eu bien du mal à sortir quelque chose s’il n’y avait que du ciel !).

C’est une façon de donner une vie nouvelle à ces images qui datent. Le film étant muet, on ne « perd » pas même le son. En montrant la même chose, on discerne bien deux façons de représenter un espace. Je trouve la démarche très intéressante.

L’image ci-dessus à été obtenue grâce à ce film (aller jusqu’à 4:08 pour voir le mouvement panoramique) :

Un commentaire

  1. Djemaa : site

    Bonjour,

    Je vous souhaite encore plein de bons articles et une excellente semaine, Pascal, journaliste

    28 février 2011 à 15:34

Un Trackback

  1. By Convertir une vidéo en panorama 360 ? on 6 septembre 2010 at 16:03

    [...] un panorama, en mode photo pour exploiter le capteur à sa pleine définition. Le projet sur les panoramas à partir de films anciens fonctionne sur le même principe, mais c’est hugin qui est utilisé à la place, après [...]