Paramétrer photoshop pour réaliser de (très) gros panoramiques

Mes lecteurs réguliers le savent depuis mon dernier billet : j’ai acheté un nouvel ordinateur pour la réalisation de mes visites virtuelles, dont les composants ont été choisi pour pouvoir traiter des images panoramiques en haute définition.

J’ai profité de cette mise à niveau pour me renseigner sur la paramètres de Photoshop qui affecterait la rapidité de l’affichage et du traitement de grosses images.J’ai trouvé des infos très intéressantes dans cet article : Optimize performance of Photoshop CS4 on Windows XP and Vista.

Si je fais abstraction des poncifs (du type plus on a de RAM, plus ça va vite), voici les choses à noter dans cet article pour ce qui me concerne :

  • Photoshop gère des images allant jusqu’à 300 000 pixels de largeur / hauteur. Ce n’est pas tant que ça aujourd’hui : cela représente à la louche une rangée de 60 photos assemblées au Canon 5D Mk II.
  • Un fichier PSD peut faire au maximum 2 Go. Au delà, on doit utiliser le format PSB.
  • Le « scratch disk » de Photoshop doit idéalement être sur un disque dur différent du « paging file » de windows. Il est recommandé de dédié une partition à ce volume pour éviter la fragmentation de cette partition.
  • Il est recommandé d’augmenter le système de « cache level » pour des images très hautes définitions. Cela se règle dans les paramètres : Édition / Perfomance / Niveaux de cache.
  • Il existe un plugin qui s’appelle « Bigger Tiles ». Une fois le plugin activé, Photoshop traite les images par des plus gros blocs de pixels dans le but d’accélérer le traitement (pas testé pour l’instant).
  • Un onglet en bas de Photoshop permet de connaitre l’ « efficacité » pour chaque action. L’efficacité représente un ratio entre le temps de traitement de l’algorithme (les cycles processeurs) et le temps passé à swapper (c’est à dire à écrire sur le disque dur lorsque la mémoire vive est remplie). Dès que le chiffre est inférieur à 100%, cela signifie que Photoshop lit et écrit des données sur le disque dur, et donc que les performances sont nettement dégradés.