Réseaux sociaux et visite virtuelle

View at et Gigapan

La fièvre des sites communautaires s’empare aussi du monde de la visite virtuelle.

Un peu comme Youtube pour les vidéos, Flickr pour les photos, Myspace pour la musique, ViewAt et Gigapan permettent de partager ses visites virtuelles et ses photos panoramiques HD.

Comme tous les sites communautaires, on trouve un maximum de statistiques, comme le nombre de visites virtuelles postées, les plus commentées, les plus récentes, les dernières visitées, etc.

Il est intéressant de comparer les deux sites, ViewAt et GigaPan.

  • ViewAt

ViewAt a une interface particulièrement épurée, fond blanc, bannière gris clair. Lorsqu’on arrive sur la page d’accueil de ce site, on voit une photo panoramique qui se répète (notez que c’est une projection cylindrique), choisit aléatoirement (enfin pas complètement quand même, le choix de la langue du navigateur n’est pas anodin), mais on voit surtout une fenêtre google map qui recense géographiquement les visites virtuelles présentes dans la base du site ViewAt.

Ce choix de référencer les panoramas géographiquement s’inscrit dans la logique justement du panorama qui, étymologiquement, veut « tout voir ». Donc, avec un point de vue aérien en plus d’un point de vue terrestre, on montre un peu plus, on ajoute un peu plus d’informations.

À ce propos, une petite citation de Bernard Comment, du livre « Le 19ème siècle des panoramas », écrit en 1993, que je m’amuse beaucoup à citer :

A vrai dire, seule une vision aérienne serait à même de restituer tous les points d’un territoire, mais au prix d’une perte à peu près totale de la verticalité, par écrasement des reliefs, sans parler d’un désancrage, qui fait que le paysage, alors reproduit n’est ni habité, ni vécu puisque rattaché à aucun corps, à aucun sujet qui le constituerait depuis son lieu.

Notez pour la comparaison avec GigaPan que le site utilise le player Flash Panorama Player et qu’il n’y a pas de streaming pour les images de visites virtuelles : les images se chargent entièrement dès le début.

Comme Flickr et Youtube, on peut récuperer le code adéquate pour insérer une visite virtuelle sur son site depuis le serveur ViewAt.

  • GiganPan

Gigapan est au départ un système de prise de vue qui permet de générer, par assemblage logiciel, des fichiers de 1 gigapixel et plus. On peut trouver une présentation de ce type de solution ici.

Une remarque : par ma propre expérience, on peut faire des images gigapixels sans cet attirail. Un téléobjectif, un bon trépied, et de la patience suffisent. Et comme on fait rarement des images gigapixels tous les jours… mais ce n’est pas le sujet de ce post !

Donc revenons sur le site qui permet de charger ses images gigapixels (ou « HD » pour Haute Définition, ce mot est à la mode…), Gigapan.org. L’interface du site est d’une façon générale plus chargée. Ici, il n’y a pas de grosse carte avec googlemap, mais directement une image panoramique. Si l’on clique sur un lien pour accéder à une image « HD », la page googlemap est visible, mais en petit dans le coin inférieur droit. Ici, la géolocalisation est plutôt accessoire.

Attardons nous sur l’image panoramique et son système de navigation.

Que remarquons nous ? Déjà, il n’y a pas les mêmes boutons. Pas de bouton pour aller en plein écran, pas de bouton pour se déplacer à gauche, à droite, en haut, en bas. À la place, nous avons un curseur de zoom. Car, contrairement à ViewAt, nous pouvons zoomer de façon assez conséquente. C’est d’ailleurs pour cela que l’image se charge de façon continue, en streaming, en fonction de la zone que le lecteur regarde. Télécharger l’image entièrement serait bien trop long (les images doivent se compter en centaine de méga-octets en compression jpg).

Sinon, avez-vous remarqué la perspective des images ?

Première remarque, ici, on ne boucle pas !! Même lorsque c’est un panoramique à 360 degrés, la gauche ne rejoint pas la droite.

Deuxième remarque bien plus importante, la perspective est complètement différente par rapport à celle utilisée sur ViewAt.

Dans le premier site internet, les images sont projetées en projection linéaire. Le lecteur, Flash Panorama Player, calcule chaque image affichée. Les plans et les lignes à la prise de vue du « monde réel » se retrouvent en ligne, sur des « droites », à l’affichage. Dans la perspective cylindrique, ce n’est pas le cas. Il suffit de regarder la forme du plafond. Pour plus d’explications, vous pouvez aller voir mes articles visite virtuelle et visite virtuelle 360.

Troisième remarque : on garde les bords bruts. Les photographes ne recadrent pas forcément en rectangle leur image panoramique HD. Ceci soit pour une raison esthétique (personnellement, j’apprécie) soit pour une raison technique. Lorsqu’on a une image qui fait 1 giga pixel, soit 3 Go en tiff 8 bits, le traitement devient difficile sur photoshop ! La gestion du 64 bits dans Photoshop CS 4 réduit cette limitation, pour ceux qui ont l’ordinateur had oc.

Une dernière remarque : ici, il ne semble pas possible de pouvoir insérer l’image panoramique sur son site personnel, mais en revanche, l’internaute peut faire des screenshots, des « gros plans » montrant un détail dans l’image, pour les partager avec les autres internautes. Enfin, cela est guère innovent, car c’est déjà possible sur Flickr !

Un coup de cœur pour cette image.

7 commentaires

  1. Tiphaine : site

    ce n’est pas chat noir-chat blanc, c’est Biniou et La Mouette!

    21 octobre 2008 à 13:32
  2. Vincent Ogloblinsky : site

    Merci Nicolas pr ce petit passage en revue de ces 2 plateformes, j’utilise majoritairement la première, mais prévoit de faire quelques essais de HD dans quelques semaines.

    A+

    21 octobre 2008 à 13:52
  3. alexandre : site

    Voilà un de tes postes les plus intéressants! De plus j’aime beaucoup cette nouvelle série (ou début de série) de photo panoramique de nuit (avec ta muse).
    Bonne journée

    22 octobre 2008 à 10:29
  4. Nicolas Burtey : site

    Merci pour vos commentaires ! :-)

    Il faut que je continue cette série de visites virtuelles de nuit.

    Je pense aussi à une sonorisation ! Je suis sûr que des sons directionnels s’intégreront très bien à ces images.

    22 octobre 2008 à 13:29
  5. alexandre : site

    « Je suis sûr que des sons directionnels s’intégreront très bien à ces images. »
    Oui je suis vraiment d’accord !

    22 octobre 2008 à 15:53
  6. GAUFFIER : site

    Bonjour, sur les FAQ de Gigapan, il est indiqué qu’il est possible d’itégrer le panorama à son site ou blog.
    Comment ? je m’interroge.
    Cordialement.
    JG
    View and Share at GigaPan.org
    Visualiser et partager à GigaPan.org
    Can I embed my panorama in my website or blog?
    Puis-je intégrer mon panorama à mon site Web ou blog?
    Yes, provided you agree to and abide by the Gigapan Terms of Embedding – http://gigapan.org/toe.php .
    Oui, et vous vous engagez à respecter les Conditions d’Gigapan Insertion – http://gigapan.org/toe.php.

    10 mai 2009 à 18:30
  7. Nicolas Burtey : site

    Bonjour Gauffier,

    Je ne comprends pas votre problème ?

    C’est plutôt Gigapan qu’il faut contacter si vous êtes confrontés à un bug

    13 mai 2009 à 18:41

2 Trackbacks

  1. By Digg-like pour les visites virtuelles on 24 novembre 2008 at 16:10

    [...] des visites virtuelles, après Gigan Pan et View At dont j’ai écris un article récemment : les réseaux sociaux et les visites virtuelles. Cela nous permet de voir ce que font les photographes étrangers qui pratiquent la photographie [...]

  2. [...] publié il y a quelques temps un article sur les réseaux sociaux basés sur les visites virtuelle. Je vais revenir sur un point particulier qui concerne le partage des visites [...]