Une utilisation artistique du médium « visite virtuelle »

Je vous invite tout d’abord à aller voir l’excellente création de Douglas Cape : What we will.

Ceci est un loin d’être une nouveauté, mais cela me permet de porter une réflexion sur l’utilisation actuelle des visites virtuelles.

En tapant visite virtuelle dans google, on se rend compte assez facilement que la majorité des acteurs qui proposent la création de visites virtuelles concernent l’immobilier, l’hôtellerie, les commerces avec les showroom, le tourisme, etc.

Bref, la visite virtuelle trouve un intêret dès que l’on veut représenter un espace. Mais actuellement, la représentation d’un espace indiciel, entendez par là un espace réel, représente la quasi exclusivité de l’usage des visites virtuelles.

Le but est une représentation au plus près de la réalité, et uniquement cela! Et je trouve cela bien dommage!

Lorsque je vois vois le potentiel d’un projet comme What We Will, qui date déjà de 4 ans, et qui utilise une technologie désormais obsolète (Quicktime), j’aimerai en voir plus souvent !

Je souhaite aller vers ce genre de démarche, mais les outils sont aujourd’hui bien peu accessibles aux photographes et aux artistes. Une collaboration avec des informaticiens est donc nécessaire, ce qui rend ces projets couteux. C’est probablement une des raisons pour laquelle il y a si peu de démarches dans le genre.

J’espère en voir plus à l’avenir. Je suis sur que l’imaginaire a un avenir avec le VR !
À propos, si vous connaissez d’autres projets de ce type, n’hésitez pas à les mettre en commentaire !

Un commentaire

  1. Nicolas Burtey : site

    Voici quelques liens divers, qui sont intéressants mais me semblent néanmoins moins aboutis que « What we will » :

    Un panorama des « 4 saisons » (merci à Jaber)

    Un autre panorama sur deux saisons, avec l’affichage splitté en deux

    Si vous en avez d’autres dans vos favoris, n’hésitez pas à me les envoyez ou à les poster ici !

    24 avril 2008 à 10:32