Visite virtuelle 360

Pour réaliser une visite virtuelle, des prises de vue du photographe à l’affichage sur l’écran de l’utilisateur final, plusieurs étapes se distinguent en fonctions des perspectives. Cet article en décrit les grandes lignes.

À la prise de vue

Au départ, le photographe projette l’espace grâce à l’objectif de l’appareil photo pour en faire une image sur un plan 2D. La projection est généralement linéaire.
Elle s’obtient grâce à un objectif rectilinéaire en suivant les mêmes règles décrites lors de la Renaissance par les fameux peintres Italiens.

Une propriété de la projection linéaire qu’il faut relever est la conservation sur l’image des lignes droites – les plans – de l’espace.

Cependant, lorsqu’on veut faire des photographies panoramiques, on utilise parfois une projection différente avec l’utilisation d’une optique fisheye. Cela permet de couvrir un angle de champs plus important par image.

En post-production

Ensuite, la seconde étape pour la création d’une visite virtuelle est l’assemblage des images précédemment crées pour obtenir une image soit cylindrique, soit sphérique.

On utilise une projection sphérique lorsque l’image présente l’espace en entier à partir d’un point de vue (l’image montre ainsi le sol et le plafond).
Sinon, la projection cylindrique est utilisée. Dans ce cas, le visiteur ne peut pas regarder vers le haut et le bas.

Ainsi, on commence l’assemblage numérique des prises de vue en en transformant les clichés de la perspective linéaire, ou fisheye, vers une perspective sphérique ou cylindrique.

Ensuite, en fonction des retouches à effectuer, et particulièrement pour des visites virtuelles où l’angle de champs est total (c’est-à-dire où l’on peut regarder partout à partir d’un point de vue unique), il s’avère souvent nécessaire d’alterner entre la projection sphérique et la projection cubique.

En effet, la perspective sphérique provoque un « étirement » des pixels lorsque l’on s’approche du haut ou du bas de l’image, ce qui rend toute retouche quasiment impossible.

La projection couramment appelée cubique est un ensemble de 6 projections linéaires, où chacune de ces images a un angle de champs horizontal et vertical de 90 degrés.

Sur l’ordinateur du visiteur

L’image qui va être utilisée pour la visite virtuelle est ensuite mise en ligne sur un site. Mais, à la différence d’une image traditionnelle, cette image va être calculée en temps réel par l’ordinateur de celui qui visionne le site. Cela se fait par l’intermédiaire d’un logiciel qu’on appelle un « viewer ».

Là encore, différentes perspectives peuvent être utilisés. Cela dépend à la fois du viewer utilisé, et de l’angle de champs vertical de l’image.

Sur le site du Père Lachaise par exemple, l’angle de champs vertical n’est pas de 180 degrés, on ne voit donc ni le sol, ni le plafond, (aussi appelé nadir et zenith) mais surtout, la perspective est curviligne !

Les plans et les droites de l’espace réel deviennent courbes sur l’image. Plus vous vous écartez du milieu (dans le sens vertical) de l’image, plus la courbure est sensible.

En fait, pour ce cas, l’image n’est pas vraiment calculée par l’ordinateur de l’utilisateur. Le logiciel en effectue simplement sur une translation gauche droite de la photographie en perspective cylindrique.

Lorsque la visite virtuelle montre un angle de champs total, l’usage de la perspective cylindrique est impossible, car ce type de projection ne permet pas d’avoir un angle de champs vertical de 180°.

On utilise majoritairement, comme sur ce blog, une perspective linéaire. Avec cette perspective, le viewer effectue, en temps réel un calcul de l’image affichée, en fonction des maniements de la souris ou du clavier de l’utilisateur.

La perspective n’a donc plus rien à voir : le visiteur qui visionne l’image retrouve les droites et les lignes tel qu’ils l’étaient lors de la prise de vue. Mais surtout, il retrouve un système de perspective auquel il est habitué !

En effet, aujourd’hui, la perspective linéaire, est, de façon quasi-exclusive, la perspective utilisée dans beaucoup de médias liés à l’image : photographie, télévision, cinéma…
La perspective linéaire est dans la culture populaire depuis longtemps, et si l’on veut retranscrire l’espace au plus juste, il semble nécessaire d’utiliser cette perspective.
Sinon, l’immersion du visiteur ne fonctionne pas vraiment.

Voila pour ce mini traité. Comme toujours, si vous avez des questions, n’hésitez pas !

Mise à jour : les images d’illustrations sont sur un article plus récent : visite virtuelle

21 commentaires

  1. Alexandre : site

    Merci pour ce texte mais j’ai tout de même plusieurs remarques :
    1/ le texte n’est pas clair pour un néophyte, il te faudrait définir les termes que tu emploies. De plus le titre n’est pas pertinent. j’emploierai plutôt le terme d’introduction à la technique de la visite virtuelle que mini traité de perspective…
    2/ la partie: post-production n’est peut -être pas assez étoffée, en effet c’est là que tout se joue et tu survoles le sujet.
    3/ la partie: Sur l’ordinateur du visiteur est la partie la plus intéressante de ce texte… Dommage là aussi que tu ne l’étoffes pas plus.
    4/ le texte est entièrement affiché en première page, est-ce voulu?
    5/ Il manque des illustrations.
    6/ tu devrais mettre un lien vers ton mémoire sur les panoramas.

    Bonne journée et à bientôt
    Alexandre :)

    28 mai 2008 à 10:40
  2. Nicolas Burtey : site

    Les illustrations vont arriver !

    Pour le reste, c’est un premier jet. D’autres articles vont arriver, et ça commencera à avoir plus de sens pour le néophyte.

    J’ai conscience que des choses peuvent parfois ne pas être claires. Mais pour expliquer des choses pointues, je préfère utiliser un vocabulaire précis plutôt que général. Le texte est ainsi moins pédagogique mais plus juste.

    28 mai 2008 à 13:06
  3. Al : site

    et tu utilises quel logiciel ?

    4 juin 2008 à 14:30
  4. Nicolas Burtey : site

    Principalement, j’utilise PTGui ou hugin pour l’assemblage et Flashpano pour le viewer

    9 juin 2008 à 10:40
  5. Alexandre : site

    Nicolas.. j’aime bien quand tu suis certains de mes conseils… cela me fait très plaisir :)

    9 juin 2008 à 14:09
  6. Mike : site

    Salut
    Pas mal cet article. Jsuis tombé dessus en fouillant à gauche à droite sur le net.
    Vous dites utiliser PTGui ou hugin pour l’assemblage et Flashpano pour le viewer.
    Avez vous un bon tuto en fr pour ces softs?
    Et le viewer s’appelle bien flash pano?
    Merci

    2 juillet 2008 à 17:08
  7. Nicolas Burtey : site

    Bonjour,

    Oui, le viewer s’appelle bien Flash Panorama. Il y a un lien vers ce site dans la barre latérale à droite.

    Vous pourrez trouver des tutoriaux sur les sites officiels de ces deux programmes.
    Malheureusement, ils sont en anglais.

    Cordialement,

    15 juillet 2008 à 12:16
  8. mike : site

    Merci Nicolas pour la réponse.
    Je voulais savoir un truc? Est ce que tu utilises des hotspots dans tes visites? Si oui, utilises tu le plugin fourni sur le site Flash Panorama ou une solution tierce? Je cherche à réaliser une visite comme celles que l’on peut trouver sur ce site :
    http://www.immersive.fr/visites-virtuelles-360.php.
    Merci.
    Cordialement,
    Mike.

    PS: je ne sais pas si j’en demande trop mais en tout cas merci pour tous les conseils que l’on trouve sur ton blog.

    15 juillet 2008 à 15:07
  9. Nicolas Burtey : site

    Mike,

    Ce n’est pas vraiment le bon post pour poser une question sur les hotspots, mais oui, il est possible d’utiliser les hotspots avec Flash Panorama pour faire des visites virtuelles intéractives.

    Mais quand ça devient compliqué, je laisse la conception du site aux informaticiens plus doués pour faire du code que moi …

    17 juillet 2008 à 9:18
  10. Nicolas Burtey : site

    Et merci pour ton commentaire ! :-)

    17 juillet 2008 à 9:19
  11. alexromarin : site

    Hello !
    Bravo pour toutes ce site et toutes les explications.
    Je réalise des blogs sur blogger, avec photo, vidéos, images, mais je voudrais bien placer mes photos 360. Je les faits par assemblage, cylindrique, rendu super bien avec quicktime.
    Ma question : comment faire pour placer dans mes blogs ces photos 360 quand on y connait pas grand chose ?
    Je vois qu’il y a deux possibilités, celle où il faut que l’ordinateur qui visionne possède quicktime, et l’autre qui n’en a pas besoin.
    Merci !

    21 juillet 2008 à 22:04
  12. Nicolas Burtey : site

    Bonjour Alex,

    Je n’utilise pas Quicktime, j’utilise Flash Panorama Player.

    L’utilisateur n’a pas besoin d’installer un plug-in pour voir les visites virtuelles 360 car Flash est déjà installé sur son ordinateur.

    22 juillet 2008 à 15:40
  13. alexandre : site

    « Flash est déjà installé sur son ordinateur. »
    si et seulement si l’utilisateur autorise les flashs… enfin en même temps celui qui ne veut pas n’a rien à faire sur un site de ce genre :)

    22 juillet 2008 à 16:03
  14. alexromarin : site

    Hello !
    Merci pour les réponses. Mais comment faites vous pour placer les panoramas sur un blog. Sur blogger, on peut importer des vidéos, des images, des liens mais pas de panorama. Si je place la photo qui me sert pour faire mon panorama, c’est qu’une banale photo non intéractive. Si je place mon panorama que lit quicktime directement comme une photo elle passe en une fraction de seconde comme un vidéo de gauche à droite et s’arrête. Que faut-il faire sur mon panorama pour qu’il puisse être visible sur mon blog ?
    Merci !

    22 juillet 2008 à 19:22
  15. Nicolas Burtey : site

    Bonjour Alex,

    Je ne sais pas comment fonctionne blogger. Je commence à connaitre wordpress mais c’est tout.

    Mais si blogger est similaire à WordPress, je ne pense pas qu’il soit aussi simple d’intégrer une visite virtuelle à vos posts qu’une image traditionnelle ou une vidéo.

    Bon courage néanmoins !

    23 juillet 2008 à 7:21
  16. Alexromarin : site

    Hello !
    J’ai un blog où je fais des essais. Sur google map ou google earth, il y a des panoramas rue par rue dans certains endroits. J’ai copier le code source de ce panorama et je l’ai placé comme une photo. çà marche, voir résultat de mon message du 22 juillet 2008. Pas besoin d’installer autre chose.
    adresse de mon blog d’essai:
    http://cuicuilesoiseaux.blogspot.com/
    Mais je ne sais toujours pas comment faire avec mes panoramas persos.
    A tchao !

    23 juillet 2008 à 10:50
  17. Nicolas Burtey : site

    C’est parceque google a maché le travail à votre place ! :-)

    Ajouter une visite virtuelle sur un blog à partir d’images persos est un peu plus compliqué, mais ça n’est pas insurmontable non plus.

    J’ai posté d’autres articles à ce sujet.

    24 juillet 2008 à 9:57
  18. alexromarin : site

    Hello !
    Enfin çà marche !
    http://poleo01.blogspot.com/2008/07/enfin-marche.html
    Merci.
    A tchao !

    26 juillet 2008 à 4:02
  19. Shannon – Copy Watches : site

    Merci pour nous offrir tout ce systeme de la « production » des photos.A vrai dire je ne savais pas que les photographes contemporants utilisent les memes regles decrites lors de la Renaissance…

    26 février 2009 à 19:44
  20. Denis : site

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour ce site et ce blog de grande qualité !

    Je me pose cependant une question à laquelle je n’ai pas encore trouvé de réponse concrète et compréhensible pour un débutant comme moi. (ou alors je n’ai peut être pas tout compris en lisant la réponse).

    Pourquoi dans certaines visites virtuel les objets vont-ils être complètement déformé sur les côtés et sur d’autres absolument pas et cela de façon indifférente à la taille des pièces photographiées pour la visite virtuelle…

    Ce problème est-il dû à une manière différente de prendre les photos, a une manière différente de les assembler ou à une manière différente de réaliser la visite virtuelle ?

    Merci de l’éventuelle réponse

    Bonne journée à vous.

    3 février 2010 à 6:30
  21. Inside360 : site

    @Denis, ce sont des déformations liées à l’optique en général (objectif utilisé, point de vue pas forcément pertinent en fonction de spoints de fuite) ou à la post production (le moment où l’on assemble entres elles les photos pour en faire une visite virtuelle) .

    30 août 2013 à 14:51

2 Trackbacks

  1. By krPano 1.0.8 beta 8 on 8 juin 2009 at 12:30

    [...] hotspots avec transformation s’adaptant à la perspective de la visite virtuelle : l’image présente dans le hotspot va subir des transformations (de type trapézoïdale [...]

  2. [...] visite virtuelle 360, de par son angle de champ, foisonne de détails. C’est justement pour cela que [...]