Visite virtuelle des serveurs Wikileaks

Je pense qu’il est inutile d’introduire Wikileaks, après leur annonce faites récemment sur les documents américains et l’innombrable presse qui s’en est suivie.

On peut voir, en visite virtuelle, l’endroit où sont hébergés les serveurs, sur le site de Jann Lipka, photographe résidant à Stockholm que j’ai rencontré cet été à Plymouth : http://360.fotograf.nu/bahnhof/

Ce local, installé dans un ancien bunker anti-nucléaire fait évidemment futuriste, aidé par une mise en scène bien marquée. Je ne peux m’empêcher de faire un parallèle avec les jeux vidéos, surtout que la visite virtuelle en reprend l’interface interactive (voir à ce sujet le site panogames). Pour moi, s’il n’y avait pas d’humains dans ces panoramas, je suis sûr qu’on penserait à des images de synthèse plus qu’un lieu réel !

2 commentaires

  1. Philippe : site

    Très futuriste !
    La visualisation vers le zenith et le nadir est étrange. On a vraiment l’impression de suivre les faces du cube. As tu une idée d’où cela peut provenir ?
    Bon week-end.

    4 décembre 2010 à 10:40
  2. Nicolas : site

    Salut Philippe,

    Non, je ne sais pas … mais les panoramas ne sont plus visibles ! :-(

    Victime de son succès, Jann aurait du mettre une publicité sur la page, ça lui aurait au moins remboursé l’hebergement !

    9 décembre 2010 à 12:59