Nuit de l’année – visite virtuelle numéro 2

Voici une autre photo panoramique de la nuit de l’année.

Cette visite virtuelle est dans une église, et les diaporamas exposées étaient (de mémoire, car en peu de temps on voit beaucoup de choses) de Paris Match et Télérama.

La mise au point rapprochée donne un effet particulier !

Si vous désirez voir sur votre ordinateur la visite virtuelle a 360 degrés, vous devez télécharger flash player v9. Vous pouvez le télécharger sur le site de Adobe en cliquant ici.

Visite virtuelle des rencontres d arles et de la nuit de l année

2 commentaires

  1. alexandre : site

    Oui la mise au point rapproché donne un effet particulier. Est que j’aime? (question que tout le monde se pose, n’est ce pas?)
    Pour me prononcer j’aimerai bien voir d’autres images utilisant ce procédé.
    En effet ici les « premiers plans » (ceux qui doivent être net si j’ai bien compris) sont peu visibles et voir même flous du coup l’image donne l’impression globale d’être dans un film de Hamilton sans les jeunes femmes (euh filles).
    Lors du chargement j’imaginais un pano avec un premier plan très net, avec un background flou limite un fondu de couleur, un peu comme un macro-pano si j’ose m’exprimer ainsi.
    Ainsi je suis un peu passé à coté de cette photo…
    J’aimerai bien que tu m’expliques ce que je n’ai pas compris dans ce pano…
    A bientôt

    21 juillet 2008 à 9:40
  2. Nicolas Burtey : site

    La profondeur de champs d’une photo 360 est beaucoup plus grande qu’une photo traditionnelle (en projection orthoscopique) car on utilise un très grand-angle pour la fabriquer.

    Et une des premières choses qu’on apprend dans une école de photo c’est :
    « Plus l’objectif est grand angle, moins de profondeur de champs il y a. »

    Tu ne verras que très peu d’effet de profondeur de champs sur une photo panoramique ou sur une visite virtuelle. Cela est moins un choix artistique qu’un facteur technique.

    Enfin bon, c’est un essai, je me donne encore un peu de temps avant de le qualifier de « raté » :-)

    22 juillet 2008 à 17:03